FR EN

retour

30/01/2017

Une DLC dynamique, c’est quoi ?

Au printemps 2016, le Ministre allemand Christian Schmidt déclarait vouloir supprimer les dates de péremption pour réduire le gaspillage alimentaire. En effet, une grande partie des aliments est encore consommable après cette fameuse date car les producteurs ont établi des marges de sécurité trop élevées.

En remplacement, il propose un système de graduation indiquant l’état de fraicheur réel du produit. Il s’agit en réalité de la DLC (date limite de consommation) dynamique.

Qu’est-ce que la DLC actuellement  ? :

« La DLC indique une limite impérative. Elle s’applique à des denrées microbiologiquement très périssables, qui, de ce fait, sont susceptibles, après une courte période, de présenter un danger immédiat pour la santé humaine. »

Source : www.economie.gouv.fr

Comment fixe-t-on une DLC actuellement ?

Les producteurs appliquent une norme « NF V01-003« . Il s’agit de tests de vieillissements microbiologiques. Par exemple, voici le protocole recommandé pour les produits commercialisés en GMS :

La chaîne du froid est maîtrisée au cours du premier tiers de la DLC : 1/3 de la vie  à 4°C, puis, on imagine que le produit sera ensuite conservé les 2/3 de sa vie à 8°C :

test-vieillissement-nfv01-003

 

mais que se passe-t-il si la chaîne du froid n’est pas respectée :

DLC 2

Le produit est potentiellement dangereux pour la santé.

ou que se passe-t-il si la chaîne du froid est très bien respectée :

DLC 3

En fin de DLC, le produit est jeté alors qu’il pourrait être conservé plus longtemps.

La solution  : La DLC dynamique

Indiquer en temps réel si le produit est consommable ou non

etape3

en fonction des conditions REELLES de conservation :

graphique respect de la chaîne